Si on pouvait les manger !

Aujourd’hui faisons un petit tour d’horizon des sujets de prédilection de Made-éco (écologie, recyclage…) afin d’éclairer nos lanternes, de les raviver ou même de les allumer.

En effet depuis quelques années de nombreux termes sortent d’ici et là : upcycling, bio-éthique, durable… Et parfois nous ne savons pas toujours l’expliquer ou le comprendre dans sa totalité. Sans prétention, juste une petite mise à niveau, ci-dessous une petite révision des termes chers à Nicolas Hulot (ou pas)

Ecologie : pour faire simple l’écologie est une science qui a pour objet les relations et les conditions d’existence des êtres vivants (humains, animaux, végétaux) avec leur environnement. C’est pourquoi nous parlons d’écologie quand il s’agit du débat de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes de Nantes. En effet, il vise la présence des êtres vivants sur la zone qui était prévue pour la construction. Simple et basique.

Recyclage : c’est le terme générique qui définit toutes les méthodes ayant pour but de récupérer les déchets et les réintroduire dans le cycle de la consommation. Ainsi on peut nommer recyclage le fait de faire du compost, de rénover ses meubles ou encore de transformer le plastique en pull !

Upcycling ou sur-cyclage : c’est une action de recyclage qui consiste à utiliser des objets ou matières en leur donnant une nouvelle valeur plus élevée et/ou une utilisation différente de celle prévue originellement. Par exemple, quand on transforme un pneu en siège c’est du recyclage mais aussi de l’upcycling !

Economie circulaire : Pour être court et efficace, l’économie circulaire fait le bras de fer avec l’économie linéaire car elle englobe la réduction de la production, la limitation du gaspillage des ressources et ainsi limiter l’impact environnemental. Utiliser l’existant, réutiliser, recycler… par exemple Emmaus, même Made-éco sont des sociétés relevant de l’économie circulaire. Et donc par voie de conséquence, le recyclage fait aussi partie de l’économie circulaire.

Eco-responsable : C’est un adjectif qui désigne quelqu’un ou quelque chose qui s’efforce d’avoir une attitude/ une action respectueuse de l’environnement et de la nature. Par exemple si je ferme ou réduis le chauffage en hiver je ne suis pas radin mais éco-responsable (ou les deux !)

Développement durable : Le développement durable prend en compte 3 paramètres ; l’économie, l’environnement le social. Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. Il est apparu au moment où nous nous sommes rendus compte que nos énergies, nos matières n’étaient pas infinies. Par exemple les panneaux solaires relèvent du développement durable.

Vous noterez finalement que toutes ces notions ont un lien entre elles : minimiser la production pour économiser nos énergies et ainsi assurer la pérennité d’une planète en danger.

Chez Made-éco, on couvre presque tous les sujets évoqués ci-dessus, et vous aussi puisque vous êtes là, à nous lire (et peut-être même à commander). Vous faîtes aussi partie de ce grand mouvement écolo !

Si on pouvait les manger tous ces déchets, cela serait encore la meilleure solution, mais pas très digeste !